© iStock.com/ fermate

« Bien investi »
Deux participants expérimentés évoquent le sens et l’utilité des formations aux logiciels

Entretien avec Stefanie Müller, Mitteldeutsche Braunkohlengesellschaft mbH et Fabian Beierle, Pfalzwerke Netz AG

Madame Müller, vous êtes une véritable experte de la formation. Pourquoi venez-vous régulièrement ?

Madame Müller : Je ne me désignerai pas comme une experte. Mais comme il y a une nouvelle mise à jour pour ELCAD chaque année, je pense qu’il est important d’essayer les nouvelles fonctionnalités. Pour moi, il est optimal de faire cela avec un formateur, ce qui permet d’avoir immédiatement les réponses à d’éventuelles questions. Le travail quotidien ne permet tout simplement pas de passer en revue toutes les nouvelles fonctionnalités d’une mise à jour.

Monsieur Beierle, vous aussi avez déjà participé à certaines formations. Pourquoi ?

Monsieur Beierle : Un logiciel d’ingénierie moderne comme EB (Engineering Base) offre des possibilités très étendues et dispose de nombreuses fonctionnalités. Une initiation intensive est nécessaire, surtout pour les débuts. Les formations me permettent de démarrer rapidement dans l’environnement logiciel complexe et de m’habituer à la bonne façon de travailler dès le départ. Elles constituent une base optimale pour poursuivre mon initiation.

Et quel est l’impact des formations sur votre travail quotidien ?

Monsieur Beierle : Les contenus standard des formations seuls me permettent déjà d’avancer au quotidien, mais en plus, il peut toujours être nécessaire de clarifier des détails particuliers ou des solutions spécifiques au secteur. La rencontre avec des représentants d’autres fournisseurs d’énergie offre toujours des opportunités intéressantes d’échanger des idées.

Madame Müller : Je suis principalement responsable des services de modification, mais je suis également responsable de la remise d’une documentation ELCAD appropriée aux personnes externes, puis de la vérification des traitements. Grâce aux séminaires, j’ai constaté que nous traitons certaines choses de manière très compliquée. Mon travail est simplement plus efficace grâce aux formations. Il y a des fonctionnalités dont je n’ai pas besoin, mais dans des projets récents, j’utilise une grande partie de ce qui m’a été enseigné lors des séminaires. Le sujet sur la création des symboles, par exemple, a été très utile.

Monsieur Beierle, votre entreprise est passée de RUPLAN à Engineering Base. Y a-t-il des différences dans les formations ?

Monsieur Beierle : Je n’ai pas remarqué de grandes différences. Mais la formation pour Engineering Base ayant eu lieu pour la première fois en interne, nous avons pu mieux aborder nos souhaits et nos besoins. Et le travail en petit groupe a permis d’avancer plus rapidement et d’aborder aussi d’autres contenus de cours supplémentaire.

De manière générale, que pensez-vous de la formation organisée en interne chez vous?

Monsieur Beierle : La formation sur site présente des avantages et des inconvénients. Bien que les temps de déplacement pour les formations en interne soient moins élevés et que le groupe soit moins important, la charge administrative est plus importante. Pouvoir opérer en dehors de l’environnement de travail normal et ne pas être constamment disponible pour ses collègues présente également des avantages.

Madame Müller : L’idée n’est pas mauvaise, mais malheureusement, c’est très difficile pour nous car nous sommes dans un grand bureau et seulement deux personnes sur six travaillent avec ELCAD.

J’adore venir à Hanovre pour échanger des expériences avec d’autres utilisateurs.

Partagez-vous vos nouvelles connaissances avec les collègues ?

Madame Müller : Oui, à la suite d’une formation, nous faisons une réunion et discutons des connaissances nouvellement acquises. Mais mon collègue fréquente aussi régulièrement les formations.

Monsieur Beierle : En règle générale, tous les membres de notre équipe de projet participent à la formation. C’est logique car transmettre le contenu des cours fait aussi perdre du temps et chacun a ses propres questions. Dans le travail au quotidien, le temps nécessaire manque souvent.

N’est-il alors pas difficile de « libérer » du temps pour les formations ?

Monsieur Beierle : De manière générale, les processus de travail se densifient et il reste aussi de moins en moins de temps pour d’autres choses. Toutefois, si nous pouvons travailler plus efficacement après une formation, le temps passé est bien investi.

Madame Müller : C’est vrai, c’est toujours un fardeau supplémentaire, bien sûr, mais vous bénéficiez après de flux de travail améliorés.

À quelle fréquence les formations sont-elles utiles ?

Monsieur Beierle : Les formations sont essentielles pour les nouveaux logiciels. Bien que la formation ne soit pas nécessaire pour les mises à jour, elle en vaut la peine. Après tout, si vous travaillez seul sur de nouvelles fonctionnalités et si vous voulez vraiment les tester, vous avez besoin de temps.

Madame Müller : Je suis d’accord avec ça. Je participe à presque chaque mise à jour, mais j’ai également suivi des formations sur des sujets spéciaux. Je pense que suivre des formations régulièrement est important car vous ne savez souvent pas dans votre routine quotidienne que vous seriez beaucoup plus efficace avec d’autres approches ou fonctionnalités.

Qu’appréciez-vous particulièrement dans les formations ?

Madame Müller : La diversité des formations. Il y en a pour tous les goûts. Par exemple, avec ELCAD Advanced, l’utilisateur peut aussi décider des sujets.

Monsieur Beierle : J’aime particulièrement l’atmosphère accueillante et informelle, la vitesse adaptée à nos connaissances de base et nos capacités et l’échange d’expériences avec d’autres utilisateurs.

Suivez-nous