Plus de projets, moins de coûts
La centralisation des données, une étape clé pour l’ingénierie de Haldor Topsoe

Hannover, |

L’entreprise danoise Haldor Topsoe, qui est fortement impliquée dans la transition vers l’énergie verte en tant que fabricant d’installations et expert en électrolyse et en catalyseurs, vient d’entrer dans une nouvelle ère de l’ingénierie numérique et coopérative grâce à la plateforme Engineering Base (EB) d’Aucotec. Le fournisseur de technologies pour l’industrie chimique et pétrochimique, qui figure parmi les leaders mondiaux, a marqué symboliquement le début de l’utilisation d’EB dans toute l’entreprise fin mai en déclenchant une sirène. « L’implémentation de ce système représente une étape cruciale dans notre transformation numérique », explique Niels Keller-Larsen, Directeur des investissements chez Topsoe, lors du lancement auquel ont assisté plus de 100 ingénieurs, gestionnaires et chefs de projet.

Un atterrissage sur la lune pour l’ingénierie

« Axés sur les données, nous travaillons avec EB enfin véritablement sur un seul modèle de données dans toutes les phases et disciplines d’ingénierie », souligne Monsieur Keller-Larsen. Changer pour cette plateforme est à ce jour le plus grand projet de transformation de Topsoe. « C’est comme si nous atterrissons sur la lune », déclare le principal responsable informatique. EB, en tant que base de connaissances pour toutes les parties concernées, accompagne les projets de leur « naissance » à leur fin et offre aux clients un service continu. EB permet également d’unifier l’environnement des systèmes de Topsoe et de normaliser l’ingénierie. De nombreux outils spécifiques à une discipline ont été remplacés. « Cette transformation est impossible s’ils subsistent. En tant que seule source de données fiable, EB pose également les jalons de l’utilisation de l’IA.

Plus un partenaire qu’un fournisseur

Les professionnels de la (pétro)chimie attachaient de l’importance au fait de devoir commander le moins d’outils particuliers possible pour leur idéal d’ingénierie. Le choix s’est donc porté sur EB. « Cependant, la plateforme est différente aujourd’hui de ce qu’elle était au début du partenariat avec Haldor Topsoe », explique Uwe Vogt, membre du directoire d’Aucotec. Ensemble, ils ont élaboré un certain nombre de nouveaux développements qui représentent des facteurs d’efficacité importants pour les EPC, les fabricants et exploitants d’installations, tels que EBML qui permet un échange de données plus rapide ou les fiches de données automatiques d’Asset 360. « Les deux font désormais partie de l’équipement standard de la licence du système complet d’EB, de sorte que tous les clients en bénéficient », déclare Monsieur Vogt, non sans fierté. Et Monsieur Keller-Larsen ajoute : « Nous cherchions un partenaire, non un fournisseur. La mise en œuvre et le projet pilote ont montré que nous avons atteint notre objectif. »

Six semaines au lieu de six mois

« Le processus de transformation a pris du temps et s’est déroulé de manière très démocratique. Jamais auparavant nous n’avions réuni autant de compétences et de connaissances », déclare Monsieur Keller-Larsen. Tout le monde a dû se remettre en question, mais nous disposons désormais d’un « nid de données » uniforme pour toutes les tâches d’ingénierie et de maintenance. Cela augmente la flexibilité et permet d’économiser environ 10 % des coûts. Grâce à une accélération considérable, certaines interventions durent désormais six semaines au lieu de six mois, un nombre nettement plus important de projets pourront désormais être réalisés dans le même laps de temps, se réjouit Niels Keller-Larsen.

À propos d'AUCOTEC AG: depuis plus de 35 ans, la société Aucotec AG développe un logiciel d'ingénierie permettant de gérer l'ensemble du cycle de vie des machines, des installations et des systèmes mobiles. Les solutions offertes s'étendent des schémas aux faisceaux de câbles modulaires pour l'industrie automobile, en passant par les systèmes de commande et le génie électrique pour de grandes installations. Le logiciel Aucotec est utilisé dans le monde entier. Aucotec, dont le siège social est situé à Hanovre, en Allemagne, possède six autres sites en Allemagne ainsi que des filiales en Chine, en Corée du Sud, en France, en Italie, en Autriche, en Pologne, en Suède, en Norvège et aux États-Unis. Un réseau international de partenaires garantit une assistance locale partout dans le monde.


Contactperson:

Johanna Kiesel
Press & Public Relations
Phone: +49 511 61 03-186

Send message

Suivez-nous