© iStock.com/ blackred

La norme IEC 81346 rendue facile

Mise en œuvre de la norme avec une profondeur, une cohérence et une simplicité uniques

Vos avantages en bref

  • Mise en œuvre extrêmement simple des exigences de la norme IEC 81346
  • Gestion du projet la plus rapide possible
  • Réduction du temps de travail
  • Cohérence et qualité du projet maximales
  • Une seule bibliothèque de symboles pour différentes normes
  • Présentation des aspects pouvant être affichée et masquée
  • Présentation claire des boîtes noires (frames)
  • Affectation automatique des aspects
  • Gestion centralisée des aspects
  • Vue d’ensemble optimale des affectations des aspects
  • Intégration simple et cohérente de projets externes
  • Minimisation des erreurs

Le défi

La norme IEC 81346 prescrit l’aménagement d’une installation en considérant celle-ci comme un modèle d’objet aux trois perspectives « Produit », « Fonction » et « Localisation » indépendantes. Elle est extrêmement complexe, tout comme les défis qu’elle pose à tous ceux qui veulent et doivent concevoir des projets en la respectant. Dans les activités de planification destinées au marché national, cette norme est encore très peu appliquée en pratique car elle exige d’énormes aptitudes de cohérence et de vue d’ensemble que les outils de CAO/IAO classiques maîtrisent très mal. Mais pour les projets internationaux, l’application de la norme IEC 81346 est obligatoire, et il est impossible de l’ignorer.

La solution

Il ne faut pas avoir peur de la norme 81346 !

AUCOTEC est le premier fournisseur qui a réussi à représenter les différentes vues non seulement sur graphiques, mais aussi à les mettre à disposition sous forme de données alphanumériques, qui sont, qui plus est, modifiables sur toute la profondeur. Le « détour » par les graphiques n’est plus nécessaire grâce au système logiciel d’AUCOTEC Engineering Base (EB).

La plateforme fonctionnant sur base de données prend en charge de manière optimale l’IEC à partir de la version 6.6. EB n’a d’ailleurs pas dû être particulièrement adapté à la norme. Le système était conçu nativement pour l’orientation objets : la structure des objets peut être construite sans devoir auparavant créer un seul document ou appareil. Cette indépendance, exigée par la norme, est implémentée depuis des années dans EB. Par conséquent, la mise en œuvre des exigences IEC dans des projets réels avec Engineering Base est aussi simple et cohérente qu’aucun autre système !

Une bibliothèque pour tout et pour tous

Engineering Base ne requiert pas de deuxième bibliothèque de symboles pour pouvoir concevoir des projets conformément à la norme. La plupart des outils ont besoin de cette bibliothèque supplémentaire pour représenter les trois aspects du graphique. Au lieu de cela, EB utilise les configurations de symboles existantes qui sont gérées de manière centralisée dans sa base de données et, si nécessaire, les adapte à l’IEC presque en un simple clic. En parallèle, les symboles peuvent également être utilisés dans d’autres normes.
Les configurations peuvent être enregistrées, adaptées, copiées et exportées. Les exceptions peuvent être définies de manière centralisée. Les formes pour les schémas d’implantation nécessitent, par exemple, d’autres noms que les symboles du schéma électrique. L’utilisateur est libre dans les détails et la personnalisation selon ses besoins.

IEC 81346 - Reference markings© AUCOTEC AG

Présentation claire des cadres multiples

Pour lesdites cadres (frames) ou cadres multiples (multiframes), tels que les appareils représentés de manière distribuée en raison de leur complexité et qui apparaissent dans un schéma électrique avec un cadre, la configuration gérée de manière centralisée de la représentation conforme à la norme a également un impact. Dans ce cas, les aspects peuvent également être facilement affichés et masqués.
De plus, si les trois aspects sont visibles sur le cadre, le « rognage » est automatiquement effectué dans le cadre selon ces aspects. Autrement dit, les désignations redondantes dans le cadre disparaissent, ce qui facilite grandement la lisibilité et la compréhension.

L’esprit d’affiliation automatique

Relier tous les objets existants, y compris leurs appareils et composants subordonnés, aux aspects de localisation, de fonction et de produit adaptés peut s’avérer extrêmement difficile, ce qui nécessite une concentration maximale et peut entraîner de nombreuses erreurs. Dans ce cas, il est pratiquement impossible de garder une vue d’ensemble. En cas de déplacements ou de modifications sur un gros objet, il devient très compliqué de détricoter ces imbrications réalisées manuellement et de les réaffecter.
Tel n’est pas le cas avec Engineering Base : grâce au fonctionnement sur base de données qui contient de manière centralisée toutes les informations sur l’installation, et donc aussi sur sa structure, il est possible par simple glisser-déposer des projets externes ou modifiés de les intégrer dans un modèle d’objet IEC existant. Ainsi, une armoire électrique fournie peut être affectée en quelques clics de souris dans la structure locale donnée avec tous ses appareils, du profilé support jusqu’à la dernière petite borne. Ceci est très simple, car tous les appareils sont toujours orientés vers l’objet situé hiérarchiquement directement au-dessus d’eux. Dès qu’un appareil est subordonné à un autre appareil supérieur, il sait où est sa place. Un commutateur, par exemple, affecté à un contacteur, reprend également directement son aspect de fonction et de localisation.
Les affectations sont donc pratiquement « héritées » et ne doivent pas être associées manuellement avec une minutie qui serait pénible. Cette connaissance automatique des affiliations signifie que seul un minimum de structure d’association doit être transporté - un avantage inestimable pour les modifications ! Les affectations manuelles plus précises, par exemple d’un certain aspect de fonction d’un appareil, sont bien entendu encore possibles.

 

Worksheet IEC 81346 © AUCOTEC AG

Vue d’ensemble avec des feuilles de travail

Afin de conserver la meilleure vue d’ensemble possible, il est possible d’utiliser les feuilles de travail d’EB éprouvées et de type XLS (rapports). Elles fournissent une vue d’ensemble précise de chaque aspect de chaque composant ou appareil, tout en offrant une gestion extrêmement simple de toutes les affectations. Les listes sont configurables individuellement et les informations peuvent être filtrées. Il n’y a pas d’application plus aisée de l’IEC 81346 !

Avantages

Avec Engineering Base, la norme IEC 81346 obligatoire pour les projets internationaux peut donc être appliquée facilement, de manière cohérente et sans perte de temps. Le système peut accélérer considérablement la diffusion et l’adoption de la norme afin que les avantages d’une telle normalisation puissent bientôt bénéficier à de plus en plus de projets et d’ingénieurs.
Les projets peuvent être planifiés et exécutés de manière très confortable dans le sens de la norme et le travail requis par l’IEC est réduit avec EB à un minimum.
L’association des aspects des appareils subordonnés est largement automatisée et a donc lieu sans erreur. La gestion des affectations est particulièrement claire. EB rend la création d’une bibliothèque de symboles supplémentaire, dans laquelle les formes identifient également l’aspect de la localisation, superflue. Dans le cas des symboles tout comme des cadres, les aspects peuvent être tout simplement affichés ou masqués.

Suivez-nous