© IRS

« Une solution de secteur orientée vers l’avenir »
L’institut des systèmes aérospatiaux de l’Université de Stuttgart utilise Engineering Base dans l’enseignement et dans l’étude

Avec l’introduction d’une série de licences du système logiciel Engineering Base Cable (EB) d’Aucotec, l’institut de systèmes aérospatiaux (IRS) de l’Université de Stuttgart se prépare à l’avenir de la conception des faisceaux modulaires. Le logiciel d’ingénierie électrique est spécialisé à l’étude et à la construction du « système nerveux » des systèmes embarqués. EB est déjà utilisé pour concevoir les faisceaux de câbles dans les voitures de sport, dans l’ICE, dans les sous-marins et dans les satellites.

Préparation optimale

© IRS

« Le fait qu’EB est très répandu, qu’il possède une architecture ouverte et qu’il est coopératif nous a convaincu », dit Prof. Dr. Hans-Peter Röser, le directeur de l’institut. « Chez nous, environ 13 étudiants par année passent leur doctorat et 70 leur diplôme. Ils seront parfaitement préparés à l’industrie et une solution pour le secteur tellement orientée vers l’avenir est indispensable au programme d’études », continue Röser. Il a découvert l’outil par la recommandation du spécialiste de satellites, Astrium, qui appartient à l’EADS et qui est un partenaire important de l’institut dans l’industrie. En plus, l’IRS travaille étroitement ensemble avec des entreprises comme Tesat et OHB, mais aussi avec des entreprises de la construction automobile locales et renommées. 

Pour le moment, EB est utilisé dans un projet très spécial de l’institut : un petit satellite pour l’observation de la terre et pour des expériences scientifiques développé par l’IRS.

« Un lien au développement actuel »

« Cette collaboration nous réjouit particulièrement, car elle établit un lien extraordinaire à la relève hautement qualifiée et au développement actuel dans l’enseignement et dans la recherche », dit Markus Bochynek, ancien membre du directoire d’Aucotec. Il finit : « Le fait qu’un autre système embarqué conçu avec EB va bientôt tourner autour de la terre et que notre système figure dans une thèse de doctorat nous rend un peu fiers, mais surtout il confirme qu’EB va dans la bonne direction. » 

Le déménagement de l’IRS dans le nouveau centre aérospatial de Baden-Württemberg, un bâtiment neuf sur le campus de l’Université de Stuttgart ayant couté 10 millions d’Euros, en octobre 2011 a donné le coup d’envoi de l’utilisation d’Engineering Base. L’université est maintenant en train de devenir le plus grand et le plus important centre universitaire de formation et de recherche aérospatiales. 

Suivez-nous