© Rippert Anlagentechnik

Pas si superficiel !

L'expert en traitement de surfaces et en filtres Rippert mise sur l'ingénierie cohérente avec AUCOTEC

L'entreprise Rippert Anlagentechnik GmbH und Co. KG occupe avec succès depuis plus de 45 ans le marché des installations de peinture et de filtration, de l'automatisation et des ventilateurs industriels. Sur ses six sites européens, environ 420 employés conçoivent et fabriquent les produits pour les clients du monde entier. Rippert propose des systèmes de peinture complexes tout comme des produits standard, et en tant qu'expert, pose les jalons en matière de qualité de l'air. Dans le secteur des ventilateurs, les installations Rippert convainquent par leur efficacité énergétique, leur longue durée de vie et le faible niveau sonore.

„Parmi tous les fournisseurs seul AUCOTEC et son logiciel Engineering Base étaient en mesure de répondre aux exigences associées à la gestion d'un projet depuis le PID jusqu'à la technique de commande.“

Cohérence

Pendant la recherche d'un système d'ingénierie moderne, la cohérence était le thème central. « Parmi tous les fournisseurs qui nous ont présenté leurs produits, seul AUCOTEC et son logiciel Engineering Base (EB) étaient en mesure de répondre aux exigences associées à la gestion d'un projet depuis le schéma de procédés (PID) jusqu'à la technique de commande », racontent Thomas Quante, directeur du service Systèmes de mesure, de commande et de régulation chez Rippert, et Thomas Möller, administrateur EB.

De la commercialisation à la mise en service, en passant par le développement et la fabrication, toutes les disciplines accèdent au même modèle de données pour consulter ou modifier les informations d'ingénierie, grâce à la base de données d'EB et à son orientation objet. « Finies, les différentes désignations d'un même composant dans différents documents, tout comme le temps consacré à devoir comparer les listes des consommateurs et des appareils de terrain », déclare M. Quante.

Orienté fonctions

Le nouveau mode de travail pour la création de sous-groupes orientés fonctions, à partir de fonctions individuelles avec les schémas partiels ou les pages de schémas électriques impliqués, forme désormais le noyau du processus d'ingénierie. Les éléments créés sont maintenant standardisés et réutilisables, ce qui réduit le temps nécessaire aux concertations et les erreurs. L'approche par fonction requiert un nouveau mode de travail, mais cela vaut le coup de changer, déclare l'administrateur d'EB et également utilisateur principal : « l'orientation fonctions permet de gagner beaucoup de temps et articule une installation en parties très distinctes. »

La toute première utilisation du nouveau flux de travail en conditions réelles, Rippert l'a effectuée sur un projet de revêtement de bacs de douche et de baignoires. L'installation est composée de trois lignes comportant jusqu'à 8 cabines. Comme chaque cabine est construite de la même manière, il a été facile de reproduire leur structure dans EB. Une fois la première ligne terminée, il a suffi de la copier pour créer les deux autres. Tout le niveau entrées/sorties est resté le même pour chaque ligne, à part les adresses IP des processeurs.

Screenshot structure de projet
© Rippert Anlagentechnik

Orienté avenir

Progressivement, Rippert va adapter le nouveau système à ses besoins personnels. « EB renferme un énorme potentiel. Sa flexibilité permet d'exaucer tous les souhaits et de répondre à toutes nos exigences, même dans un futur lointain. Mais sa cohérence est d'ores et déjà extraordinaire », conclut Thomas Quante.

Enregistrer Rippert Success Story au format PDF >

Logo d'Engineering Base

Story suivante:

> Nos Success Stories:

L'expert en traitement de surfaces et en filtres Rippert mise sur l'ingénierie cohérente avec AUCOTEC

Pas si superficiel !

Lire la Story