© Hälg Group

Surtout le meilleur

Hälg, entreprise suisse spécialisée en automatisation de bâtiments, passe à Engineering Base

Le groupe Hälg réunit le meilleur de tous les aspects nécessaires à la réalisation fluide de projets en techniques du bâtiment. Avec sa longue expérience, ses idées et méthodes innovantes et son savoir-faire solide, le groupe conçoit pour chacun de ses clients la solution la meilleure, la plus efficace et la plus durable possible, de la phase de conception jusqu'à la maintenance, sans oublier l'installation. Cette entreprise familiale traditionnelle qui emploie 890 personnes a enregistré pour 2013 un chiffre d'affaires de 298 millions CHF.

„En fonction du flux de travail défini, nous faisons à présent une économie de 20%, parfois même plus, sur le temps de travail consacré à l'ingénierie.“

Rentable même avec l'impératif des délais

Dans le contexte de nombreuses demandes provenant du secteur de la construction en plein essor, le groupe Hälg s'est retrouvé ces dernières années à devoir relever le défi de combiner le traitement professionnel des demandes et la satisfaction totale du client dans le respect de délais impératifs tout en garantissant un rendement optimal. Pour le secteur d'activité de l'automatisation des bâtiments, ce fut l'argument déclencheur vers la décision de moderniser le système d'ingénierie servant à créer les schémas électriques d'armoires. Pour cette raison, le service a décidé dès 2012 d'équiper ses bureaux avec Engineering Base (EB). Le logiciel d'AUCOTEC est en utilisation chez Hälg depuis 1997, épaulé en toute confiance par ROTRING DATA, le partenaire suisse d'AUCOTEC. Lors de l'évaluation d'autres solutions de renom, la solution d'AUCOTEC s'est avérée une nouvelle fois la meilleure de toutes.

Contrôle d'armoire électrique
© Hälg Group

L'automatisation simplifie le travail

Avec EB, il est désormais possible d'accélérer considérablement la phase toujours trop courte de la création de schémas dans un projet. Pour Hälg, c'est un avantage concurrentiel décisif : le nouveau flux de travail réduit l'édition manuelle des schémas et le risque d'erreurs associé. "Le fait qu'EB parvienne à un niveau de standardisation considérablement meilleur tout au long du processus était pour nous particulièrement important", déclare Eric Weibel, ingénieur en électrotechnique et chef du service d'automatisation des bâtiments.

EB y parvient parce qu'il fonctionne sur une base de données. Cela permet de réutiliser facilement les éléments de base après leur première création, et d'améliorer fortement la qualité des données et l'efficacité. « Au début, EB a requis un peu de travail d'harmonisation. Mais maintenant, nous n'avons plus besoin d'éditer manuellement que 20 % de nos schémas. Pour le reste, EB travaille de manière autonome », déclare le chef de service. « En fonction du flux de travail défini, nous faisons à présent une économie de 20 %, parfois même plus, sur le temps de travail consacré à l‘ingénierie. »

L'importation simple de fonctions à partir de listes et la génération automatisée des listes y contribuent également : « ce sont de vrais points forts d'EB », dit Eric Weibel. Outre les fonctionnalités pratiques du système qui permettent de gagner du temps, la présence de ROTRING DATA a elle aussi été un argument convaincant. « Lors de la phase d'introduction, nous avons pu bénéficier amplement de l'immense et précieuse expérience de ROTRING. »

Enregistrer Hälg Success Story au format PDF >

Logo d'Engineering Base

Story suivante:

> Nos Success Stories:

Sauter : Engineering Base œuvre pour un bon climat

Une entreprise suisse d'automatisation de bâtiments améliore fortement l'effica-cité de ses processus

Lire la Story