© Claudius Peters

Claudius Peters mise sur les données plutôt que sur les documents

« Une ingénierie d'envergure pour des clients d'envergure »

Spécialisée dans les équipements de procédés et de manutention de produits en vrac, Claudius Peters (CP), connaît le secteur du ciment, du gypse, du charbon, de l'acier et de l'aluminium. L'entreprise créée il y a plus de 100 ans conçoit et fabrique des parcs de stockage, des convoyeurs, des silos, des installations de broyage et d'emballage, des homogénéisateurs de gypse et des solutions pour la manutention de produits en vrac dans différents domaines. Le siège de Claudius Peters Group GmbH opérant au niveau mondial est situé à Buxtehude, au sud de Hambourg.

„EB soutient notre ingénierie de manière cohérente et intelligente.“

De la pratique des documents à celle des données

Le choix du système de logiciel d'AUCOTEC, Engineering Base (EB), a eu lieu dans le cadre d'un projet d'innovation dans le but de faire évoluer CP en une entreprise de pointe du 21e siècle. Les éléments décisifs étaient la cohérence, l'accélération des processus et l'amélioration simultanée de la qualité. Grâce au modèle ouvert de données d'EB, les données sont aujourd'hui chez CP le point de départ de l'ingénierie, et non les documents. Ces derniers ne sont qu'une représentation « accessoire » de l'état actuel. « EB est pour nous un succès et le fondement de la transformation de notre environnement logiciel », explique Ulrich Cord, Group Manager Automation et chef de projet EB dans la société Claudius Peters Projects GmbH qui appartient à CP Group.

Base de données contre îlots de données

Le nouveau système a répondu au principal désir des experts des produits en vrac : la mise en réseau de leurs données et outils. EB a créé des passerelles entre les disciplines, souligne Monsieur Cord et parle d'une nouvelle culture de la communication. La compréhension entre les ingénieurs des procédés et les électrotechniciens s'est considérablement renforcée. « Cela influence le processus de planification de manière positive. » Le traitement simultané d'un projet, même avec 20 utilisateurs, fonctionne sans problèmes. Le modèle de données commun garantit l'actualité de toutes les informations.

Claudius Peters broyeur EM
© Claudius Peters

EB définit des normes

Après la mise en œuvre, l'accent a été mis sur la normalisation. La tâche principale a été de concevoir et de structurer des composants, des groupes de composants et des parties d'installation de manière judicieuse. Avec de telles normes préétablies, une fois stockées dans EB, les temps de passage peuvent être réduits encore plus considérablement et de nouveaux concepteurs peuvent s'intégrer encore plus rapidement.

EB peut aussi améliorer l'interaction des outils logiciels au niveau de toute l'entreprise tels que ERP et 3D et réduire encore plus la gestion redondante des données. Même en ce qui concerne Industrie 4.0, CP pense aux possibilités qu'offre EB, par exemple, dans le couplage des données de planification avec les données opérationnelles et les données sur les pannes. La conclusion d'Ulrich Cord : « EB soutient notre ingénierie de manière cohérente et intelligente. Ainsi, nous satisfaisons également à long terme notre mission d'offrir « world-class engineering for world-class customers ».

Enregistrer Claudius Peters Success Story au format PDF >

Logo d'Engineering Base

Story suivante:

> Nos Success Stories:

EB d‘Aucotec comme plateforme pour l‘ingénierie de logiciel du système de contrôle-commande

Lire la Story